Publié le 1 janvier 2019|Catégories : Non classé|2.6 min de lecture|

Quatorze listes citoyennes, dont Kayoux, demandent la révision de l’article 162 de la constitution. Kesako ?

Le 31 décembre 2018 est un grand jour pour la démocratie belge. QUATORZE mouvements citoyens, dont Kayoux, ont envoyé un courrier aux partis politiques afin de leur demander davantage de participation citoyenne : modifier le verrou de l’article 162 de la Constitution. Nous sommes curieux de leurs réponses. Et vous ?
Lire le courrier

Article sur RTBF info de la DH, le 3 janvier 2019

La crise de confiance entre de nombreux citoyens et leurs représentants n’est plus à démontrer, certaines revendications des Gilets jaunes en étant la dernière manifestation. Partant de ce même « constat de désenchantement croissant vis-à-vis de nos institutions », 14 associations, francophones et néerlandophones, ont adressé il y a quelques jours une lettre ouverte aux différents partis du pays.

 

Lire l’article

Publication d’une dépêche Belga, le 4 janvier 2019

Selon le collectif, « il faut faire évoluer cet article pour garantir que, lors des prochaines élections locales (NDLR: en 2024), des représentants de citoyens qui ne seraient pas issus de listes électorales nominatives puissent exercer pleinement et entièrement les responsabilités qui leur seraient confiées ».

Lire l’article