Publié le 7 décembre 2021|Catégories : Billets ponctuels, En assemblée & au conseil|Thématiques : |2.1 min de lecture|

Retour sur les inondations – Compte-rendu de l’assemblée du 24 octobre

Rappelez-vous…

en juillet dernier, notre commune subissait des inondations d’une ampleur jamais vue depuis des décennies :

Le 24 octobre dernier, nous nous sommes réunis au Bois del Terre à Ottignies pour revenir avec les habitants de la commune sur les inondations de juillet. Comment avons-nous vécu cette catastrophe ? Quel regard portons-nous sur la gestion de cette crise ? Comment s’adapter pour mieux anticiper et « vivre » les prochaines catastrophes climatiques dans notre commune ?

Autour de quatre moments-clés, nous avons partagé nos sentiments et nos propositions.Autour de quatre moments-clés, nous avons partagé nos sentiments et nos propositions.

 

Jeu de rôle – « dans la peau de … » :

Au travers d’un jeu de rôle convivial, les participants ont fait l’exercice de se mettre dans la peau de nos édiles et des services de la Ville : se décentrer permet de prendre du recul par rapport à son propre vécu et aux sentiments que l’on peut éprouver face aux responsables.

 

Table « coups de cœur – coups de blues » :

Dans ce drame, qu’est-ce qui nous a touché, qu’avons-nous mal vécu en particulier, quelles idées nous viennent ? Les participants ont pu déposer leur point de vue, synthétisé en quelques mots clés qui, sur une grande feuille, ont donné un « paysage » de leur ressenti. En voici le contenu (cliquez sur l’aperçu pour agrandir) :

Contenu des post-its classés par thématique

 

Neurones en ébullition (ou « brainstorming ») :

Nous avons branché nos cerveaux pour partir à la pêche aux idées : au niveau du quartier ou au niveau de la Ville, que pourrions-nous faire pour mieux gérer dans le futur les aléas climatiques ?

 

Débat-mouvant :

A partir de la corbeille à idées de notre « brainstorming », nous avons débattu tous ensemble sur 3 propositions :

1. Créer un comité citoyen d’aide à l’autonomisation des riverains en situation de crise ;

2. Réaliser un inventaire et établir un plan d’action de ce qui doit être fait pour améliorer la perméabilité des sols et éviter les débordements des rivières ;

3. Créer un conseil consultatif communal sur les aléas naturels.

 

Quelle est leur pertinence ? Comment les mettre en œuvre et quels habitants pour s’en charger ?

 

En dépit de la gravité du sujet, cette assemblée s’est déroulée dans un climat chaleureux et bon enfant, aidé aussi par un soleil généreux. Veillons à ce qu’il y ait des suites concrètes aux pistes d’action dessinées !